antiloops

Antiloops Band




Quelque part entre l'album « Mehliana » de Brad Mehldau , Amon Tobin, Meshell Ndegeocello et les productions du label Ninja Tune, Ludivine Issambourg, flûtiste de Wax Tailor et Premier Prix du Concours National de Flûte Jazz sous l’égide de Magic Malik, est de retour avec son groupe Antiloops pour un deuxième album électro-jazz, hip hop des plus audacieux !

 

Après un Premier prix de Concours National de Flûte Jazz présidé par Magic Malik et des centaines d’heures accumulées, en studio comme sur scène, avec Wax Tailor ou A State Of Mind, c’est au poste de leader dans une formation que Ludivine Issambourg a choisi d’évoluer, insufflant sa traversière dans le jazz-funk et les breaks hip hop d’Antiloops. Empilant ensemble concerts, festivals et tournées, passant par le New Morning et Jazz à Vienne, agrippant au passage le titre de Vainqueur des trophées Sunset en 2013 (prix de groupe et de soliste), c’est cette même année qu’Antiloops laissera sa première trace discographique avec l’EP Yep. Suivront ensuite en 2015 l'album Electroshock puis sa version remixée par des producteurs bien inspirés (Dj Greem C2C..).

Viscéralement organique, le groupe a, pour Lucid Dream, choisi d’explorer la voix des machines, de les absorber et d’en faire une nouvelle force motrice. Création de croisements hybrides entre instruments classiques et émulateurs numériques, Nicolas Derand, Timothée Robert, Maxime Zampieri et Julien Sérié ont repensé leur façon de faire sonner, claviers, basse et batteries pour se mettre à raisonner comme des samplers, échantillonnant leurs propres riffs et beats pour les malaxer, les triturer, et les rejouer en boucle sur eux-mêmes. Agités et enluminés par les scratchs de Dj Topic, colorés par la réalisation et le mix de Mr Gib.

Infusées dans les compositions par le biais de prises, de câbles et de connexions, les machines ont actionné leurs commutateurs en position groove, laissant l’énergie créatrice circuler, injectant en profondeur ce fluide électro qui brouillerait définitivement les pistes entre elles et les hommes, sans pour autant renier les influences acid jazz, new jazz, trip hop et hip hop. Fichant des micros dans les jacks restés libres, Antiloops a également ouvert ses mesures aux voix de Nina Attal et de Milena Fattah pour des inclusions de soul en suspension, ou pour les passages des flows concasseurs de beats de Adam Vadel, de Simmons Keaton et d’Edash Quata.

Maîtresse des hostilités, la flûte de Ludivine Issambourg s’est elle aussi infiltrée au coeur des circuits imprimés, serpentant entre les processeurs, s’habillant d’effets et de distorsions jusqu’à en faire parfois oublier ses sonorités naturelles. Mais sachant toujours s’extirper des cartes sons et des logiciels pour ressortir virevolter en liberté, dans et au dessus de ces grooves devenus des zones mixtes où analogique et numérique ont fusionné leurs ADN.



 


Flûtiste hors-pair, formée au CNR de Caen puis au CRR de Cergy Pontoise, Ludivine se passionne pour l'improvisation et le jazz. Très tôt, elle est poussée par ses professeurs à se professionnaliser. Entre formations jazz et classique, Ludivine se forge rapidement une technique implacable qu'elle met en pratique en intégrant l'Orchestre de flûte français. Elle remporte également en 2007 la première place au concours national de Flûte Jazz. Les soirées dans les clubs parisiens et les Jam sessions lui permettent de côtoyer rapidement quelqu'uns de ses mentors Hervé Meschinet, Malik Mezzadri, Michel Edelin…

 

En 2007, elle se fait repérer par le célèbre producteur et DJ Jean-Christophe Le Saoult  : Wax Tailor, qui l'engage dans son groupe. Une grande aventure commence alors pour Ludivine. Plus de 500 concerts dans les plus grandes salles (Olympia, Bataclan, Aéronef, Zenith, Grand Rex, Victoire 2…) et les plus grands festivals (Solidays, Rock en Seine, Les Vieilles Charrues, Montréal jazz festival, Glastonbury…) ; mais aussi des tournées internationales : USA, Chine, et toute l'Europe. Elle rencontre ensuite le groupe UHT avec qui elle collabore également et part en tournée avec les MC d'ASM et enregistre avec eux l'album Crawnyard.

 

Trois collaborations très formatrices pour la jeune flûtiste qui murit en parallèle des idées de projets plus personnels. C'est alors que né Antiloops en 2012, d'abord en trio puis rapidement en quintet (flûte, claviers, basse, batterie, scratch)
 

ludivine_issambourg_cv_2017.pdf Ludivine Issambourg CV  (135.51 Ko)


Commandez l'album


Nos Dates


20 JANVIER 2018

Antiloops Band
Sunset Sunside - Paris

21 MARS 2018

Antiloops Band
Le Réservoir (75)

22 MARS 2018

Antiloops Band
Théâtre Alexandre III Cannes (06)


Suivez-nous
Youtube Chanel
SoudCloud
Facebook
Twitter

Facebook